Programme RFR

Ce programme d’éducation thérapeutique appelé Restauration Fonctionnelle du Rachis (RFR) se déroule au Centre Méridienne sous la coordination du Docteur DZOGANG avec l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire. 

Ce programme est destiné « à la prise en charge du lombalgique chronique, atteint du Syndrome de Déconditionnement Global » selon Tom MAYER.

Ce syndrome de déconditionnement global est composé de douleurs dorso-lombaires ou sciatique, de raideurs myo-tendineuses, de déconditionnement musculaire, de déconditionnement cardio-vasculaire, de difficultés fonctionnelles dans les activités de la vie quotidiennes et professionnelles et parfois de dépression réactionnelle (conséquences de raisons socio-professionnelles et économiques).

 Objectifs programme :

L’objectif global du programme RFR est de retrouver une vie normale malgré des douleurs qui pourrait persister. Chaque patient doit pouvoir, après le programme, utiliser son corps et son dos aussi normalement qu’il le faisait avant. Pour réaliser cet objectif global on va passer par des objectifs intermédiaires :

  • Résolution des problèmes biomécaniques
  • L’acquisition d’une bonne extensibilité tendino-musculaire
  • La connaissance des auto-étirements pour l’auto-gestion des contractures musculaires aigues (couramment appelé « blocages »)
  • L’amélioration de la qualité de vie (évaluée par les tests de Québec, Eifel et Dallas)
  • La réussite de la réinsertion sociale et professionnelle (reprise de travail)

Lors de ce programme la douleur est bien prise en compte mais elle n’est pas un critère de réussite. Sa disparition est souhaitable mais elle n’est pas l’objectif du programme. En général, le patient apprend grâce aux acquisitions du programme à gérer sa douleur et à mieux vivre avec, de sorte que cette douleur ne soit plus un « handicap » pour la vie quotidienne.

 Le déroulement du programme :

Ce programme est éprouvant aux points de vues physique, psychologique et moral. Il demande aux patients une grande motivation. Cette motivation est indispensable lors de ce programme car les résultats sont « bons » chez les patients motivés (la motivation est un des critères à la participation du programme).

Le programme RFR est le traitement dynamique des lombalgies chroniques. Au centre Méridienne il s’effectue sur une durée de quatre semaines en hospitalisation complète avec une permission d’une nuit chaque samedi soir. Ce traitement est une prise en charge pluridisciplinaire et intensive. Elle associe :

Les kinésithérapeutes et professeur APA :

  • Ils font un travail d’étirements très analytiques des membres inférieurs, membres supérieurs et du tronc. L’accent est porté sur les étirements des muscles des membres inférieurs (principalement : grands fessiers, ischio-jambiers, triceps suraux, fléchisseurs de hanches, ilio-psoas, droit antérieur, adducteurs) et également les étirements des rotateurs du tronc.
  • Puis ils font un travail de renforcement analytique sur l’ensemble des groupes musculaires, alterné avec un renforcement des chaînes musculaires, en particulier de la chaîne postérieure (extenseurs du tronc) dont les performances sont touchées chez les lombalgiques chroniques (en mesure isocinétique).
  • Ensuite ces acquisitions sont mises au profit des exercices de soulever des charges (adaptées à chaque patient), des gestes fonctionnels de la vie quotidienne (ex : décharger des courses, faire le ménage, faire son lit), des exercices d’expression corporelle.
  • De plus la condition cardio-vasculaire est également travaillée à travers des exercices d’endurance (ex : montée d’escaliers, divers jeux de balles, reprise de la marche rapide et de la course, piscine dynamique et d’autres activités physiques adaptées.
  • Enfin la balnéothérapie chaude de relaxation musculaire est quotidiennement proposée en fin de journée.

La diététicienne :

  • Elle assure un accompagnement du séjour par l’animation d’un atelier diététique chaque semaine. L’objectif est d’apprendre aux patients les bases d’une alimentation équilibrée, les aliments à choisir, les différents régimes et comment adapter sa nutrition selon sa vie quotidienne à la sortie du centre.

L’assistante sociale :

  • Elle assure un accompagnement permettant d’explorer toutes les difficultés socioprofessionnelles actuelles (et à venir) du patient, qui permet au patient un travail de réinsertion de bonne qualité à la fin du programme.

La sophrologue (relaxation-sophrologie) :

  • Elle assure deux séances de sophrologie d’une heure chacune par semaine. Elle a pour objectif la défocalisation de la région douloureuse, la sophronisation (mettre dans un état entre veille et sommeil), la programmation du présent et du futur positif, la respiration énergétique, la décharge du négatif pour libérer les tensions physiques et mentales.

La psychologue :

  • Elle assure un soutien psychologique individualisé et fait également des ateliers de groupe.

Le médecin (coordinateur du programme) :

  • Il s’occupe de la gestion de l’ensemble de la prise en charge, depuis la phase de préadmission jusqu’à après le séjour. Pendant le séjour il est à la disposition des patients en cas de problèmes médicaux.

 

clinique europe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s